Le jardin des Nouzeaux a pris forme !

Le jardin des Nouzeaux a pris forme 1Franc succès pour la journée festive du Jardin partagé des Nouzeaux samedi 16 mars 2013 proposée par Fanny et Marielle, les deux secrétaires de l’association ! L’objectif était de faire participer l’assistance à la conception du jardin à partir de quatre propositions de plans puis d’aller tracer ensemble sur le terrain les parcelles. Mission accomplie !

Le jardin des Nouzeaux a pris forme 2Explications de Fanny lors de la visite matinale du jardin.

Ce samedi 16 mars 2013, après une visite matinale du terrain, la salle Marie-Jeanne s’est vite remplie d’adhérents et de quelques futurs membres de l’association. C’est Henri Saada qui ouvre la séance en exposant le déroulement de la journée. Quatre plans de jardins seront proposés : un par Lothar, un autre par Jean-Michel, un autre par Marie-Hélène puis par Fanny. L’idée est de « garder ce qui vous plait dans chaque projet » précise Henri.

 « Faire des choix ensemble »

Fanny, l’inspiratrice de cette journée, présente alors à l’assistance une projection en images de plusieurs types de jardins, des exemples de matériaux employés, de réalisations à partir d’objets de récupération, etc… Elle précise que l’intention du jour est de « faire des choix ensemble après les choix du groupe technique ».

Henri dresse ensuite un état des lieux du jardin partagé des Nouzeaux. Actuellement, il est équipé de quatre lampadaires photovoltaïques et d’une énorme cuve souterraine de récupération d’eau de pluie ruisselant du terrain de sport contigü. Un système pentu astucieux « en forme de toit », précisera Lothar. Economique, cette cuve permettra de stocker l’eau d’arrosage pompée à la pompe à la main. Sur place également : 4 composteurs et 2 bacs de jardinage pour personnes à mobilité réduite.

Les futurs éléments fixes prévus par le groupe technique sont : une majorité de parcelles individuelles et des parcelles collectives, une bande végétalisée, une pergola, un emplacement pour ranger les vélos, et, pour les outils, une cabane de fabrication française choisie en « red cedar » qui ne nécessite pas de traitement…

Le jardin des Nouzeaux a pris forme 3Fanny et Jean-Michel ajustant le plan du jardin. 

Le dessin du jardin est un mix des quatre plans

Des spécificités apparaissent selon les auteurs des plans : ceux de Fanny et de Marie-Hélène ont une rosace à l’intérieur où les parcelles sont disposées en étoile, cela donne de la rondeur au jardin. Marie-Hélène propose un labyrinthe et envisage de laisser une partie en friche pour être utilisée ensuite selon le besoin. Lothar présente un plan où les parcelles sont alignées mais avec un espace zen, un pré, une réserve naturelle. Ce qui prédomine dans celui de Jean-Michel est la notion de rentabilité maximum de l’espace dans le but de compter le plus de parcelles possibles. Ce dernier présentera aussi différents types d’allées constituées de rondins de bois, de copeaux, de tuiles et de copeaux.

Presque tous ont intégré une allée secondaire suffisamment large, et “en boucle” avec l’allée principale, pour que l’on puisse faire une agréable promenade parmi les parcelles.

Le jardin des Nouzeaux a pris forme 4Henri procédant à un vote. 

Fanny pose ensuite à l’assistance une série de questions auxquelles la salle votera : « Dans cette zone, il y avait des thuyas, la terre est acide et difficilement cultivable, y met-on des parcelles ? » : la salle vote non. « Qui vote pour la rosace ? » : le « oui » l’emporte pour la rosace située à gauche car il permet de garder plus de parcelles, etc. Finalement, le dessin du jardin sera un mélange de propositions de chacun des quatre plans.

La Fondation Darty nous rend visite dans l’après-midi, marquant une fois de plus leur intérêt pour notre projet commun : ils souhaitent contribuer à nos parcelles collectives et échanger des idées, des semences et autres boutures…

Le jardin des Nouzeaux a pris forme 5

Tous sur le terrain pour tracer les parcelles

Après avoir partagé tartes, cakes, salades, gâteaux américains, etc, autour d’un buffet appétissant, tous ont quitté la salle Marie-Jeanne pour mettre en place sur le terrain les choix votés et tracer les parcelles. Le jardin a pris forme !

« L’esprit de faire quelque chose ensemble a bien pris » déclarera plus tard le président de l’association Lothar, « une autre étape importante de la création du jardin s’est bien déroulée samedi, bravo et félicitations à tous. »

« Malheureusement, il faut attendre la fin des travaux pour l’ouverture du jardin » précise Fanny. « Ce sera aussi l’occasion de tracer les dernières parcelles, d’en valider les attributions » ajoute-t-elle, « pour qu’ainsi nous puissions tous commencer à jardiner ! »

Le jardin des Nouzeaux a pris forme 6

Exemple d’allée de traverse en demi-rondins fabriquée par Jean-Michel et Jean-Claude. 

Si vous avez des tuiles cassées, des demi-rondins de bois de petite taille, des copeaux, du gravier et autres matériaux naturels utiles au jardin pour les allées de traverse* notamment, apportez-les ! Ainsi que vos outils à partager entre jardiniers !  

* Les allées de traverse sont des passages entre les parcelles

Texte et Photos : I. Artus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *