Archives de catégorie : Les conseils de Michel

Calendrier des semis et achat de graines bio

Michel nous rappelle que nous pouvons acheter des graines sur le site de l’association Kokopelli qui milite pour la préservation des espèces rustiques et contre le brevetage du vivant.
N’hésitez pas à consulter leur site web : kokopelli-semences.fr
Pour toute commande veuillez indiquer que vous êtes membre du Jardin Partagé des Nouzeaux en précisant notre numéro de membre solidaire N°33978.
Cela permet de bénéficier du tarif adhérent. A vérifier bien entendu que notre climat et nature de sol conviennent à la plante qui vous tapé dans l’œil !

dore-de-parme-kokopelli

Protéger ses plantations contre les limaces et escargots

Il y a des milliers d’escargots et limaces, sous chaque parcelle du jardin, dans les jardins privés attenants, dans le square à côté.
Elles s’enterrent et circulent sous terre : 15 à 20 mètres sans problème.
Donc nous ne pouvons les supprimer. Répandre des produits empoisonnés outre le fait que c’est contraire à notre projet de jardin écologique et interdit par notre règlement intérieur, n’a strictement aucun effet.
Que peut-on faire ?
Laissons de côté les divers remèdes de grand-mère qui ont été testés et ne sont pas efficaces (marc de café, coquilles d’œufs, etc)

Deux solutions existent et ont prouvés leur efficacité :

– sur une toute petite surface planter verticalement et jointivement des ardoises
– répandre sur le sol de la sciure

La sciure doit être mise jusqu’au pied des plantes sans laisser d’interstices, renouvelée si elle est lessivée par la pluie.

Où peut-on trouver de la sciure ? Le CA est en train d’organiser un achat de sciure qui sera mise à disposition.
En attendant on trouve de la sciure dans les rayons animalerie : Bricorama à Châtillon, Truffaut à la Vache Noire.
Vérifier s’ils en ont avant de vous déplacer, et qu’il s’agit bien de sciure ou de copeaux de bois et pas de billes en plastique.

PS : Par ailleurs si vous laissez pousser, modérément, quelques « mauvaises herbes » (en les coupant en hauteur pour éviter de révolter des tiques) les limaces et escargots s’y attaqueront.

Quoi semer en mai et comment planter des tomates

Ce mois-ci, on peut semer tout ça.
Vous les trouverez en bio chez nos amis de Kokopelli : kokopelli-semences.fr
Amaranthe, Arroche , Asperge, Baselle, Basilic, Betterave, Cardon, Carotte, Céleri, Chicorée, Concombre, Cornichon, Côte de Blette, Courge, Courgette, Fenouil, Gombo, Haricot, Laitue, Melon, Mescluns, Navet, Oseille, Panais, Pastèque, Persil, Physalis, Poireau, Pois, Pourpier, Quinoa, Radis, Roquette, Tétragone, Tomate, Tournesols à grains … mais pas de raton-laveur, pauvre bête, vous n’auriez pas le cœur de l’enterrer !  😉
Rappel sérieux lui, n’oubliez pas, quand vous semez, de mettre de la sciure abondamment pour que les limaces ne dégustent pas avant vous.

Comment préparer ses plantations de tomates chez soi  ?
Préparez de la terre, terreau ou mélange terreau sable sans trop de sable.
Prenez des petits pots à semis, ou découpez de larges ouvertures dans des pots en plastique style yaourt.
Remplissez-les et semez 2-3 graines par pot (choisissez une variété correspondant à la saison).
Disposez-les derrière une fenêtre, mais pas au grand soleil sinon vos semis vont cuire, avec un récipient, assiette etc pour éviter d’irriguer votre parquet.
Arrosez régulièrement pour maintenir le terreau humide.
Arrive la phase la plus difficile : expliquer à celui ou celle qui partage votre vie, si c’est votre cas, que, mais non c’est juste provisoire et qu’on va avoir des superbes tomates bio !
Quand 2 – 3 feuilles sont apparues, vous pouvez les planter pour de bon au jardin ou sur votre balcon.

Michel