Archives par étiquette : escargots

Binage et limaces

Voici une contribution de Michel :

« Un binage vaut deux arrosages »

C’est un vieux dicton paysan, celui-là plein de sagesse.

En effet lorsque la terre sèche au soleil il se forme une croûte sèche en surface . Et dans cette croûte il s’est formé des petits conduits, des trous verticaux qui font s’évaporer l’eau très vite. Il est donc recommandé de les casser, avant d’arroser, par un binage de surface.

Limaces : comment les combattre efficacement et sans s’empoisonner ?

Il faut savoir qu’il y a beaucoup plus de limaces et d’escargots, que ceux qu’on voit. En effet, ils peuvent se mettre à l’abri du soleil sous terre et ressortir à la fraîche. 

Les limaces et escargots se déplacent sur leur bave. C’est là qu’on peut les bloquer, en disposant au sol un produit qui se colle à elle et l’assèche.

Il existe divers remèdes de grand-mère : coquilles d’œufs broyés, marc de café……. Leur efficacité n’est pas vraiment prouvée, et ils présentent tous des problèmes pour maintenir une quantité suffisante en surface.

Ce que le jardin nous propose c’est de disposer des copeaux de bois (sciure) au pied de nos plantes et partout où elles touchent le sol.

Conseils pratiques : ne pas laisser d’interstices aux pieds des plantes, plutôt en mettre trop que pas assez, anticiper les endroits où les feuilles toucheront le sol.

Et ça marche avec du bois, pas avec du plastique, outre le fait que nourrir vos plantes au plastique n’est pas recommandé pour la santé.

S’il n’y a plus de sciure au jardin et que vous avez une urgence on en trouve dans les rayons animaleries Bricorama, Chatillon, Truffaut la Vache Noire etc.


Protéger ses plantations contre les limaces et escargots

Il y a des milliers d’escargots et limaces, sous chaque parcelle du jardin, dans les jardins privés attenants, dans le square à côté.
Elles s’enterrent et circulent sous terre : 15 à 20 mètres sans problème.
Donc nous ne pouvons les supprimer. Répandre des produits empoisonnés outre le fait que c’est contraire à notre projet de jardin écologique et interdit par notre règlement intérieur, n’a strictement aucun effet.
Que peut-on faire ?
Laissons de côté les divers remèdes de grand-mère qui ont été testés et ne sont pas efficaces (marc de café, coquilles d’œufs, etc)

Deux solutions existent et ont prouvés leur efficacité :

– sur une toute petite surface planter verticalement et jointivement des ardoises
– répandre sur le sol de la sciure

La sciure doit être mise jusqu’au pied des plantes sans laisser d’interstices, renouvelée si elle est lessivée par la pluie.

Où peut-on trouver de la sciure ? Le CA est en train d’organiser un achat de sciure qui sera mise à disposition.
En attendant on trouve de la sciure dans les rayons animalerie : Bricorama à Châtillon, Truffaut à la Vache Noire.
Vérifier s’ils en ont avant de vous déplacer, et qu’il s’agit bien de sciure ou de copeaux de bois et pas de billes en plastique.

PS : Par ailleurs si vous laissez pousser, modérément, quelques « mauvaises herbes » (en les coupant en hauteur pour éviter de révolter des tiques) les limaces et escargots s’y attaqueront.