Le Buddleia – l’arbre aux papillons (Buddleja davidii)

La bonne herbe du mois

Nos deux arbustes, sauvés de la friche du terrain de sport, fleurissent pour la première fois de manière abondante et accueillent les visiteurs avec un parfum intensif. Les fleurs violettes avec leur nectar et pollen attirent papillons, abeilles et autres insectes.

Une plante invasive, l’arbre aux papillons, vraiment ?

La plante vient de Chine, et les premiers semis ont été faits en France en 1895. Après s’être échappée des parcs et jardins, elle est devenue une plante pionnière mais aussi invasive, facile à trouver dans les friches urbaines, autour des routes, des voies ferrées etc.

Bien qu’appréciée par les papillons adultes (appelés imagos), elle ne nourrit pas les chenilles et prend la place des plantes indigènes nécessaires au développement des papillons. Sa propagation devrait donc être limitée. Néanmoins cet arbuste est une source de nourriture pour les papillons et permet leur observation.

Conseil aux jardiniers : la taille. Pour provoquer une floraison riche, une taille assez radicale au printemps est à conseiller.

230

Buddleia au jardin.

109

 

La fleur violette avec un centre orangé : le nectar se trouve au fond des corolles, accessible pour les insectes qui ont une longue trompe, dont les papillons ; ici c’est le joli vulcain qui s’y intéresse

Texte et photos : Lothar W.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *