Des plantes à purin au jardin

Jérôme, Maëlle, Pauline, Isabelle et Virginie (derrière l'appareil photo) en train de planter des plantes à purin entre trois gouttes. Crédits Photo : Virginie.

Jérôme, Maëlle, Pauline, Isabelle et Virginie (derrière l’appareil photo) en train de planter des plantes à purin entre trois gouttes. Crédits Photo : Virginie.

Nous vous l’avions annoncé dernièrement sur ce blog, Pauline proposait une séance de jardinage de plantes à purin sur une des parcelles collectives. Le temps était incertain, du coup, nous n’étions pas très nombreux. Nous avons quand même réussi à planter plusieurs pieds de grande consoude, de consoude russe et de bardane.

Les plantes à purin

Mais qu’est-ce qu’une plante à purin ? A la page « purin », Wikipédia nous explique qu’en agriculture biologique, on parle par extension de purin pour « désigner les produits issus de la macération, de l’infusion ou de la décoction de certains végétaux. Ces purins peuvent servir, selon leur stade de maturation et le végétal utilisé, dinsecticides, de fongicides (lutte biologique), d’engrais ou d’activateur de compost1« . Allez jeter un oeil si vous avez deux minutes…

FullSizeRender-2.1

Une grande consoude tout juste plantée. Crédits photo : Virginie

Pour en savoir plus

– Les consoudes

– Les bardanes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *